Réserver votre séjour

Les sites touristiques majeurs

Les sites touristiques majeurs

  • La Vallée de Barétous
  • La Pierre Saint Martin
  • La forêt d’Iraty
  • Le Petit train d’Artouste
  • Le Cirque de Lescun
  • Les Grottes de Betharram
  • L’Hôpital St Blaise
  • Les lacs béarnais

Au cours de votre séjour à Aramits, en vallée de Barétous, découvrez les nombreux sites touristiques de la région en toute saison. La diversité des paysages vous permettra de passer d’agréables vacances dans les Pyrénées. Le Béarn et le Pays Basque, territoires aux fortes identités culturelles et traditionnelles, vous raviront.

LA VALLEE DE BARETOUS : Une terre de tradition

La vallée de Barétous est l’une des trois vallées du Béarn avec Aspe et Ossau. La « Vallée des Mousquetaires » inspira Alexandre Dumas pour écrire son chef d’œuvre, et Henry d’Aramits en fût l’un de ces héros littéraires.

La tradition pastorale dans la vallée est encore très présente aujourd’hui. La fête des bergers à Aramits est le rendez-vous incontournable chaque année, le 3ème week-end de septembre : le retour des estives, cet événement majeur où les brebis accompagnées de leur berger redescendent des montagnes, la transhumance estivale touchant à sa fin. Durant la Fête, les spectateurs assisteront au concours des chiens de bergers, à une exposition de matériels agricoles et artisanaux, ainsi qu’aux fameux repas des bergers.

Et en juillet et août, tous les jeudis soir, un repas traditionnel est organisé à Aramits le souper du Berger avec chants traditionnels et projections de films sur la vie pastorale dans la vallée.

Un peu d’histoire : Depuis des temps immémoriaux, les bergers des vallées de Barétous et de Roncal (en Espagne) font pâturer leurs troupeaux sur les hauteurs du massif calcaire de La Pierre Saint Martin. Au XIVème siècle, une rixe pastorale éclata entre les bergers des deux vallées, dégénéra et mis à feu et à sang la région pendant des années. Souverains et représentants de l’Eglise tentèrent difficilement de mettre fin à ces conflits. C’est seulement en 1375 que fût scellé un traité de paix : La Junte de Roncal. Le 13 juillet de chaque année est célébré ce pacte, et depuis les maires barétounais offrent à cette occasion trois vaches à leurs homologues aragonais. Ce traité de paix, vieux de plus de six siècles, scelle aujourd’hui l’amitié des habitants des deux vallées et cette cérémonie est un des grands rendez-vous de la vallée.

LA PIERRE SAINT MARTIN

Le massif de La Pierre Saint Martin est un site géologique majeur du Parc National des Pyrénées. Ce paysage rocheux, lunaire, sculpté par l’érosion et le temps, a créé des gouffres et cavernes parmi les plus spectaculaires au monde.

La route, qui mène d’Aramits au col de La Pierre Saint Martin (1760m), marque la frontière avec l’Espagne et offre des paysages et des panoramas somptueux alternant grandes prairies et vastes forêts. Cette station familiale de sports d’hiver de La Pierre Saint Martin, dominée par le Pic d’Anie (2504m), propose un domaine skiable de 24 pistes entre 1500 et 2000 mètres d’altitude. La station est très appréciée des familles pour les multiples activités et animations proposées (ski alpin, ski nordique, luge, balades en raquettes, chiens de traineaux…).

En été, la station permet également de faire bon nombre d’activités tels que la randonnée, le cyclotourisme, le VTT, la spéléologie, le parapente…

LES GORGES DE KAKUETTA

Découvertes en 1907 par le célèbre spéléologue Edouard Alfred Martel, Les Gorges de Kakuetta sont un site d’exception. Ce canyon de la vallée de la Soule, d’environ 2 kilomètres de long aux parois vertigineuses et à la végétation abondante et luxuriante, offre un voyage au cœur de l’Amazonie basque. Au fil du sentier, les passerelles aménagées permettent en toute sécurité d’atteindre une cascade pour aboutir à la grotte du Lac. Il faut compter environ 2 heures de marche aller-retour.

LA PASSERELLE D’HOLZARTE

Construite au début du XXème siècle, la passerelle d’Holzarte permettait de faciliter l’exploitation forestière de la région. Elle surplombe les Gorges d’Olhadübi à plus de 180 mètres au-dessus du canyon : sensation garantie !!! Sur le tracé du GR10 qui traverse les Pyrénées, la passerelle est accessible en moins d’heure. Il est important de prévoir de bonnes chaussures et de l’eau. Les plus courageux pourront, quant à eux, poursuivre la randonnée à travers les gorges en 5 heures environ.

LA GROTTE DE LA VERNA

La Grotte de La Verna, découverte en 1953, est l’un des sites majeurs de la région avec son immense cavité de 3,5 millions de m3 !!!, soit sept fois la cathédrale de Notre Dame de Paris. Située sous le massif de La Pierre Saint Martin, c’est la plus grande cavité naturelle au monde ouverte au public. Différentes visites variables sont possibles. C’est un haut lieu de spéléologie en Europe.

LA FORET D’IRATY

Au cœur du Pays Basque, face au Pic d’Orhi (2017m), la forêt d’Iraty est la plus grande forêt de hêtres d’Europe. Dans cet environnement verdoyant et serein, une multitude de chemins de randonnées pédestres et VTT sont balisés sur les 17 000 hectares de ce territoire. De nombreux troupeaux de brebis, vaches et chevaux pâturent durant tout l’été.

LE PETIT TRAIN D’ARTOUSTE

Le petit Train d’Artouste, le plus haut d’Europe, à 2000 mètres d’altitude, avance à 8 km/h pendant près d’une heure pour sillonner les pentes du massif d’Ossau. Cette ligne ouverte en 1930 a permis à l’époque la construction et le ravitaillement d’usines hydroélectriques. Cette voie de chemin de fer offre des paysages époustouflants, terrain de jeux favori de nombreuses marmottes. Le Lac d’Artouste est le terminus du petit train et propose de nombreux départs de randonnées pour rejoindre les différents lacs aux alentours du Pic de Midi d’Ossau (2884m).

LE CIRQUE DE LESCUN

Situé en vallée d’Aspe à 900 mètres d’altitude, le Cirque de Lescun est l’un des joyaux du Béarn. Ce site remarquable, sur le tracé du GR10, offre un panorama grandiose sur les massifs du Parc National des Pyrénées. De nombreux sentiers sont proposés aux randonneurs qui croiseront, sur leur chemin, troupeaux de vaches et de brebis.

LES GROTTES DE BETHARRAM

A la limite du département des Hautes Pyrénées, les Grottes de Bétharram, furent découvertes en 1819 et ouvertes au public dès le début du XXème siècle pour devenir un haut lieu de pèlerinage. Ce voyage unique au centre de la terre, à pied, en train et en bateau, procure à ses visiteurs une émotion intense et un souvenir exceptionnel.

L’HOPITAL SAINT-BLAISE

Classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, cette église romane du XIIème siècle à la limite du Béarn et du Pays Basque dévoile ses multiples ornements de style hispano mauresque. Sa coupole est considérée comme un bijou architectural. L’église de l’Hôpital Sainte-Blaise est une halte célèbre pour les pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

LES LACS DE MONTAGNE AU BEARN

Les principaux lacs béarnais sont situés dans la vallée d’Ossau et offrent la possibilité de faire de superbes randonnées pédestres avec de splendides paysages : Artouste, Ayous, Montagnon, Bious-Artigues, Arrémoulit…

Revenir à la page La Région